Mars 2019 : bientôt la 17e édition de Mars en Baroque

Du 26 février 2019 au 31 mars 2018

 

Concerti italiani

 
Concerti italiani
https://www.marsenbaroque.com/public_data/event/1545907714/img_7061.jpg

Salle Musicatreize

Concert

MERCREDI 20 MARS | 20h

Salle Musicatreize

Concerti italiani

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

 

Jean-Sébastien Bach fut tout autant “transcrit” que “transcripteur”: on connaît bien son Concerto en la mineur BWV 1065 qui n'est autre que le Concerto pour 4 violons en si mineur de Vivaldi (opus 3 RV580), ainsi que son Psaume 51, (“Tilge, Höchster meine Sünden”), qui provient du “Stabat Mater” de Pergolèse...

En fait, nous conservons des messes complètes de Palestrina, des toccatas de Frescobaldi, des concertos de Corelli, etc, tous copiés minutieusement de la main de Bach !

Et l'on possède également de nombreuses transcriptions pour orgue ou clavecin de plusieurs concertos de Vivaldi et Corelli, très connus et apprèciés en Allemagne à son époque. Il est intéressant d'observer que dans ses transcriptions, il ne ménageait guère l'idée initiale de l'auteur : souvent même, après quelques mesures “transposées”, il s'engageait sur sa propre voie, indéniablement...

 

Des étudiants du CNSMD de Lyon nous offrent ici un programme centré autour des transcriptions que Bach réalisa de concertos italiens. En prime, certains étudiants présenteront des transcriptions d'œuvres du grand maître qu'ils ont eux-mêmes réalisées, reprenant la tradition des instrumentistes baroques.

 

Un « atelier » plein de surprises.

Elèves du Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Lyon.

Jean-Sébastien Bach fut tout autant “transcrit” que “transcripteur”: on connaît bien son Concerto en la mineur BWV 1065 qui n'est autre que le Concerto pour 4 violons en si mineur de Vivaldi (opus 3 RV580), ainsi que son Psaume 51, (“Tilge, Höchster meine Sünden”), qui provient du “Stabat Mater” de Pergolèse...

En fait, nous conservons des messes complètes de Palestrina, des toccatas de Frescobaldi, des concertos de Corelli, etc, tous copiés minutieusement de la main de Bach !

Et l'on possède également de nombreuses transcriptions pour orgue ou clavecin de plusieurs concertos de Vivaldi et Corelli, très connus et apprèciés en Allemagne à son époque. Il est intéressant d'observer que dans ses transcriptions, il ne ménageait guère l'idée initiale de l'auteur : souvent même, après quelques mesures “transposées”, il s'engageait sur sa propre voie, indéniablement...

 

Des étudiants du CNSMD de Lyon nous offrent ici un programme centré autour des transcriptions que Bach réalisa de concertos italiens. En prime, certains étudiants présenteront des transcriptions d'œuvres du grand maître qu'ils ont eux-mêmes réalisées, reprenant la tradition des instrumentistes baroques.

 

Un « atelier » plein de surprises.

Elèves du Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Lyon.

 

Autour

ELÈVES ET PROFESSIONNELS

Mars en Baroque favorise la rencontre entre des artistes confirmés, et les élèves du CNRR (Conservatoire à rayonnement régional de Marseille), des CNSMD (Conservatoire national supérieur musique et danse) de Lyon et de Paris, ou encore des CHAM (Classes à Horaires Aménagés Musique). Ainsi le 31 mars 2019, en clôture du Festival, et à l'occasion des Dimanches de la Canebière près d'une cinquantaine de jeunes musiciens se produiront devant le public dans des conditions professionnelles. Mars en Baroque sera alors quasiment symphonique !

Vous aimerez aussi

Bach Remixed

Concert

Jeudi 21 mars à 20H00, Temple Grignan

Yves Rechsteiner

Conférence

Samedi 16 mars à 17H00, BMVR Alcazar

Paul Goussot

Concert

Mardi 26 mars à 20H00, Abbaye Saint Victor