Mars 2019 : la 17e édition est terminée ! A l'année prochaine !

 

Lionel Pons

 
Lionel Pons
https://www.marsenbaroque.com/public_data/event/1549036832/pons.jpg

Musée d’Histoire de Marseille

Conférence

Mardi 26 MARS | 18h

Musée d’Histoire de Marseille

Lionel Pons

Accès libre, sans reservation, dans la limite des 200 places disponibles à l'Auditorium du Musée d'Histoire de Marseille.
Accès par le hall d'accueil du Musée, 2 rue Henri Barbusse 13001 Marseille.

 

Le XVIIIe siècle verra la vie musicale marseillaise subir d'importants développements. En premier lieu, les fastes de l'esthétique versaillaise et le répertoire qui leur est rattaché font leur apparition dans la cité ; mais ce sont surtout de nouvelles institutions qui vont porter et animer ce développement.  En premier lieu, le théâtre créé par les frères Gautier devient peu à peu le Grand Théâtre et l'Opéra de Marseille. Parallèlement, l'Académie de Concert de Marseille permet à la fois au répertoire de grand motets, puis aux genres de la symphonie et du concerto de toucher un public friand de nouvelles découvertes. La conférence se veut un parcours de l'apport de plusieurs de ces nouvelles institutions à une vie musicale foisonnante dans notre cité, de la fin du règne de Louis XIV à la Révolution.

 

Lionel PONS

Né en 1971, professeur d'histoire de la musique et d'analyse au sein du C.N.R.R. de Marseille, Lionel Pons est également docteur en musicologie, agrégé de musique, chargé de cours à l'Université de Provence depuis 2004, et président puis président d'honneur de l'association des Amis de la Musique Française. Spécialiste de la musique française du XXe siècle, il a publié aux éditions des AMF plusieurs monographies (Henri Sauguet, Georges Migot, Darius Milhaud, Roger Calmel, Alexandre Tansman, Jean Françaix, Maurice Racol, Jacques Offenbach) et articles ponctuels, ainsi que des contributions  régulières aux ouvrages collectifs édités en collaboration par les éditions Autres Temps et l'Opéra de Marseille (Marius et Fanny, Jenůfa, Giulio Cesare, Manon Lescaut, The Saint of Bleecker Street, Der Rosenkavalier, Cendrillon, Il Viaggio a Reims,  Chartreuse de Parme, Attila, Hamlet, Salammbô...). Il donne régulièrement des cycles de conférences publiques au C.N.R.R de Marseille, à la Bibliothèque départementale de Marseille, à l'Opéra de Marseille, et a participé à de nombreux colloques scientifiques (Université de Provence et Université de la Côte d'Opale, Université de Paris-Sorbonne, Centre Français de Musique romantique) pour des travaux touchant la musique française. Récemment, il a dirigé la publication de l'ouvrage Lucien Durosoir, un compositeur moderne né romantique (Albi, Editions Multilingues Fractions), actes du colloque éponyme, Venise, Fondation Bru Zane, 19-20 Février 2011, et, en co-direction avec Jean-Marie Jacono, Henri Tomasi, du lyrisme méditerranéen à la conscience révoltée,  publication des actes du colloque international Henri Tomasi et la méditerranée, tenu sous les auspices de l'Université d'Aix-Marseille en septembre 2013 (Presses de l'Université de Provence, 2016).

 

Discover the gloomy musical life in Marseille from the reign of Louis XIV to the French Revolution through this conference given by Lionel Pons, doctor in musicology and professor of music history and analysis at the Conservatoire National de Région de Marseille.

Le XVIIIe siècle verra la vie musicale marseillaise subir d'importants développements. En premier lieu, les fastes de l'esthétique versaillaise et le répertoire qui leur est rattaché font leur apparition dans la cité ; mais ce sont surtout de nouvelles institutions qui vont porter et animer ce développement.  En premier lieu, le théâtre créé par les frères Gautier devient peu à peu le Grand Théâtre et l'Opéra de Marseille. Parallèlement, l'Académie de Concert de Marseille permet à la fois au répertoire de grand motets, puis aux genres de la symphonie et du concerto de toucher un public friand de nouvelles découvertes. La conférence se veut un parcours de l'apport de plusieurs de ces nouvelles institutions à une vie musicale foisonnante dans notre cité, de la fin du règne de Louis XIV à la Révolution.

 

Lionel PONS

Né en 1971, professeur d'histoire de la musique et d'analyse au sein du C.N.R.R. de Marseille, Lionel Pons est également docteur en musicologie, agrégé de musique, chargé de cours à l'Université de Provence depuis 2004, et président puis président d'honneur de l'association des Amis de la Musique Française. Spécialiste de la musique française du XXe siècle, il a publié aux éditions des AMF plusieurs monographies (Henri Sauguet, Georges Migot, Darius Milhaud, Roger Calmel, Alexandre Tansman, Jean Françaix, Maurice Racol, Jacques Offenbach) et articles ponctuels, ainsi que des contributions  régulières aux ouvrages collectifs édités en collaboration par les éditions Autres Temps et l'Opéra de Marseille (Marius et Fanny, Jenůfa, Giulio Cesare, Manon Lescaut, The Saint of Bleecker Street, Der Rosenkavalier, Cendrillon, Il Viaggio a Reims,  Chartreuse de Parme, Attila, Hamlet, Salammbô...). Il donne régulièrement des cycles de conférences publiques au C.N.R.R de Marseille, à la Bibliothèque départementale de Marseille, à l'Opéra de Marseille, et a participé à de nombreux colloques scientifiques (Université de Provence et Université de la Côte d'Opale, Université de Paris-Sorbonne, Centre Français de Musique romantique) pour des travaux touchant la musique française. Récemment, il a dirigé la publication de l'ouvrage Lucien Durosoir, un compositeur moderne né romantique (Albi, Editions Multilingues Fractions), actes du colloque éponyme, Venise, Fondation Bru Zane, 19-20 Février 2011, et, en co-direction avec Jean-Marie Jacono, Henri Tomasi, du lyrisme méditerranéen à la conscience révoltée,  publication des actes du colloque international Henri Tomasi et la méditerranée, tenu sous les auspices de l'Université d'Aix-Marseille en septembre 2013 (Presses de l'Université de Provence, 2016).

 

Discover the gloomy musical life in Marseille from the reign of Louis XIV to the French Revolution through this conference given by Lionel Pons, doctor in musicology and professor of music history and analysis at the Conservatoire National de Région de Marseille.