16ème édition du festival Mars en Baroque

Du 9 au 31 mars 2018 : Amour, amours

 

Un Ballo a Venezia

 
Un Ballo a Venezia
https://www.marsenbaroque.com/public_data/event/1516629912/52.dsc_0122_rr.jpg

La Manare - Saint Mitre les Remparts

Concert

Vendredi 09 mars à 20H30

La Manare - Saint Mitre les Remparts

Un Ballo a Venezia

Concerto Soave | Jean-Marc Aymes

Tarif plein : 15€
Tarif réduit* : 10€

Ventes : Saint Mitre Informations
72 rue Bellefont, 13920 Saint Mitre les Remparts
04 42 49 18 93 / smi@saintmitrelesremparts.fr

Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 15h30 à 17h30
Les billets sont également en vente les soirs de spectacle à l’accueil de La Manare dans la limite des places disponibles.
Règlement : par chèque à l’ordre du Trésor Public ou en espèces.

*Tarif réduit réservé aux - 18 ans ; étudiants de - 26 ans ; bénéficiaires du RSA ; demandeurs d’emploi ; personnes en situation de handicap ; seniors de + 68 ans.

 

Musique vénitienne du XVIIe autour de Claudio Monteverdi et ses contemporains.

Au début du XVIIe siècle, Venise est encore une cité triomphante. Entre palais patriciens, salons voluptueux de courtisanes et villas palladiennes sur la terra ferma, c'est aussi la ville de la fête.  Son carnaval est déjà célèbre... Capitale des arts et de la musique, elle a vu naître le talent des Gabrieli et s'épanouir celui de Monteverdi, qui s'y installe en 1613. Ses attaches avec la Sérénissime préexistaient puisqu'il y fait imprimer ses œuvres depuis 1587. Et, en 1607 il y publie son premier opus de « Scherzi musicali », dédié au duc de Mantoue son mécène. D'autres suivront, d'un style sensiblement différent, en 1632.

Concerto Soave a donc décidé de nous offrir une ouverture de festival sous le signe de l'amour, certes, mais avant tout sous celui de la joie de vivre. Un divertissement conduit par le divin Claudio et ses contemporains. Une fête peuplée de masques précieux évoluant dans un univers de plaisirs anacréontiques alliant grâce nonchalante et richesse expressive. Alors rendez-vous en Arcadie, « con che soavità » !

Concerto Soave | Jean-Marc Aymes

María Cristina Kiehr, soprano

Simon Pierre et Anaëlle Blanc-Verdin, violons

Sylvie Moquet, viole de gambe

Jean-Marc Aymes, clavecin, orgue et direction

 

Crédit photos : Marie-Eve Brouet

Musique vénitienne du XVIIe autour de Claudio Monteverdi et ses contemporains.

Au début du XVIIe siècle, Venise est encore une cité triomphante. Entre palais patriciens, salons voluptueux de courtisanes et villas palladiennes sur la terra ferma, c'est aussi la ville de la fête.  Son carnaval est déjà célèbre... Capitale des arts et de la musique, elle a vu naître le talent des Gabrieli et s'épanouir celui de Monteverdi, qui s'y installe en 1613. Ses attaches avec la Sérénissime préexistaient puisqu'il y fait imprimer ses œuvres depuis 1587. Et, en 1607 il y publie son premier opus de « Scherzi musicali », dédié au duc de Mantoue son mécène. D'autres suivront, d'un style sensiblement différent, en 1632.

Concerto Soave a donc décidé de nous offrir une ouverture de festival sous le signe de l'amour, certes, mais avant tout sous celui de la joie de vivre. Un divertissement conduit par le divin Claudio et ses contemporains. Une fête peuplée de masques précieux évoluant dans un univers de plaisirs anacréontiques alliant grâce nonchalante et richesse expressive. Alors rendez-vous en Arcadie, « con che soavità » !

Concerto Soave | Jean-Marc Aymes

María Cristina Kiehr, soprano

Simon Pierre et Anaëlle Blanc-Verdin, violons

Sylvie Moquet, viole de gambe

Jean-Marc Aymes, clavecin, orgue et direction

 

Crédit photos : Marie-Eve Brouet